Droit de Retrait ? Pour quoi faire ?

Si les actions menées par nos collègues soulèvent bien des réalités de terrain inacceptables qu’il faut dénoncer et contre lesquelles il faut s’élever, il n’en reste pas moins que pour nous, le droit de grève, est et reste le seul et unique outil de pression politique dans la période actuelle. Œuvrons à ce que nos camarades et collègues en comprennent l’enjeu plutôt que d’y substituer le dévoiement d’un droit que nous risquerions à terme de mettre en péril.

Partager
La CGT Éduc’action quitte le Grenelle de l’Éducation

La CGT Éduc’action a pris la décision de ne plus participer aux travaux du « Grenelle de l’Éducation ». Elle alerte les personnels sur les attaques prévisibles contenues dans ce « Grenelle ». Pour la CGT Éduc’action il est urgent de construire une mobilisation unitaire la plus large possible pour faire entendre les revendications des personnels et pour exiger une véritable revalorisation, des créations massives de postes et une amélioration des conditions de travail.

Partager
Communiqué unitaire : Non à la répression des enfants ! Oui à la protection et à l’éducation !

Quatre enfants âgés de 10 ans ont été interpelés jeudi 5 novembre 2020, soupçonnés d’avoir tenudes propos «violents» et «inquiétants» lors de l’hommage rendu dans leur classe à Samuel Paty. Ils ont été retenus pendant neuf heures au commissariat d’Albertville. Ailleurs, à Strasbourg, deux enfants de 12 ans sont visés par une enquête pénale.

Partager
Avenir lycéen : toute la lumière doit être faite Communiqué national de la Cgt-Educ’Action

La CGT Éduc’Action demande qu’une commission d’enquête parlementaire et la justice fassent toute la lumière sur les agissements du ministère et sur la responsabilité de chacun·e, à tous les niveaux.Si les faits étaient avérés, notamment l’implication du DGESCO, elle estime que le ministre devra en tirer toutes les conséquences nécessaires.

Partager
Communiqué de presse  Blanquer doit partir !

Après avoir multiplié les marques de mépris envers l’ensemble des personnels et les mensonges éhontés sur la réalité de la situation sanitaire dans les établissements scolaires, après avoir montré toute l’étendue de son incompétence dans la gestion de la crise sanitaire, après s’être attaqué à la liberté de la recherche universitaire, après avoir approfondi la crise de l’Education nationale par de nombreuses contre-réformes austéritaires et réactionnaires, après les attaques contre des syndicats, des lycéen.nes et des personnels en lutte...voici maintenant le « syndicat » lycéen croupion !

Partager
Situation sanitaire. Communiqué commun

Au vu de la situation sanitaire et des tensions qu'elle fait peser sur le système éducatif, mais aussi du fait de la forte inquiétude des personnels de l'Éducation nationale sur le rôle de l'École dans la propagation de l'épidémie, les organisations FSU, UNSA Education, Sgen-CFDT, CGT Educ'action, SNALC, SUD Éducation, Sncl-Faendemandent :

Partager
Haltes aux violences faites aux femmes

RASSEMBLEMENT Mercredi 25 novembre 2020 - Place Garibaldi à Nice à 18h30 - Nous portons la voix de toutes celles qui cumulent les violences en raison de leur vulnérabilité, de leur âge, de leur origine sociale, leur handicap, leur statut de migrantes, leur orientation sexuelle, leur identité de genre ou parce qu’elles sont racisées.

Partager
Un projet de loi sécurité qui n’est pas au service de la population

Pour la CGT, la « sécurité » de demain doit être au service de toute la population et assurée par un service public uniforme sur tout le territoire ; dotée de moyens humains et matériels ; contrôlée par la population de façon démocratique et être garante de la devise de la République : Liberté - Égalité – Fraternité.

Partager
Salaire : des annonces qui ne sont pas à la hauteur des enjeux !

La crise sanitaire place les personnels de l’Éducation nationale en première ligne pour assurer le fonctionnement de notre système éducatif en période de confinement. Pour recruter des personnels enseignants il sera nécessaire de rendre les carrières attractives. Jean-Michel Blanquer et le gouvernement ne l’ont pas compris et les salaires des enseignantes et enseignants français resteront toujours inférieurs à la moyenne européenne.

Partager
Primes et indemnités ne sont pas une réponse à l’urgence sur les salaires dans la Fonction publique

Primes et indemnités ne sont pas une réponse à l’urgence sur les salaires dans la Fonction publique Communiqué unitaire Cgt, Fsu, FA, Solidaires Télécharger Lire ci dessous

Partager