En réaction à la proposition de Christian Estrosi