Un projet de loi sécurité qui n’est pas au service de la population