Veni, vini, non vaccini La chronique de Zirteq

Veni, vini, non vaccini La chronique de Zirteq Une voix lança avant-hier matin, à l’heure des photocopies matutinales : « C’est bon, on va être vacciné ! Résident de la République l’a dit

Partager
Homo covidus. La chronique de Zirteq

Homo covidus. La chronique de Zirteq Homo covidus est une espèce du genre Homo, apparue il y a dix-huit mois dans la ville de Wuhan en Chine. Homo covidus signifie

Partager
Vous m’avez manqué. La chronique de Zirteq

FUCK ! Quand je béaifème, je vois encore ces brochettes de sinistres ou de porte-paroles aligner promesses, chiffres et statistiques invérifiables comme autant de brochettes et autres merguez annonciatrices de barbeuques libérateurs à venir. FOUTAISES ! MENSONGES ! FARCES dont nous sommes les dindons ou les pangolins !

Partager
Soufflés. La chronique de Zirteq

Soufflés. La chronique de Zirteq « Mesdames et Messieurs, mes chers concitoyens, Le Président de la République a réuni aujourd’hui en fin d’après-midi un Conseil de défense, au cours duquel ont

Partager
MATER LIVES MATTER. La chronique de Zirteq

Et boum ! Encore un coup de massue derrière la tête. Je presse le pas, ouvre portail et portes, récupère un drap au sommet d’une armoire, une bombe rouillée, ficelle la banderole à la grille de l’école, faut speeder, j’entends l’écho étouffé des voix enfantines remplir les rues adjacentes ...

Partager
La chronique de Zirteq : le variant anglais.

Nous sommes quelque part en Essex, dans le hameau de Mucking, à la fin du mois de décembre. Une neige épaisse recouvre les terres, une buse troue le plafond de stratus et d’une ferme perdue dans l’immensité du paysage, émane la voix d’une chanteuse. Il faut alors s’approcher, s’enfoncer quasi jusqu’aux hanches puis gratter un des carreaux givrés et tendre l’oreille.

Partager
La chronique de Zirteq : Little darling

Je vérifie que nos filles dorment à poings fermés puis je descends au salon, pose le vinyle sur le plateau du tourne-disque. Et je savoure en oubliant les rumeurs sombres d’un monde contre lesquelles je pensais être vacciné. « Little darling, it's been a long cold lonely winter Little darling, it seems like years since it's been here »

Partager
La trêve des confineurs. La chronique de Zirteq

Chaque fin d'année, l'actualité politique connaît une période d’accalmie : c’est la « trêve des confiseurs » décrétée par les parlementaires au XIXe siècle, à l'époque où la troisième République était encore menacée.

Partager
Pour ne pas se laver les mains

« Mais j’ai pas les mains sales. Non, j’ai pas les mains sales » crie un homme dans la rue alors que sévit un énième confinement et que sévissent, surtout, les agents cagoulés en uniformes oranges de la nouvelle Unité de Sûreté Intérieure. L’homme est molesté, jeté à terre, je crie « Foutez-lui la paix ! », ...

Partager
Le saviez-vous ? La chronique de Zirtec

Il est sept heures, je m’habille, me masque chirurgical, me munit d’une attestation de déplacement, prend dans le vide-poche quelques tickets alimentaires, dans la rue, un vent glacial et noir m’anesthésie, je suis les flèches jusqu’à la boulangerie LEX, un milicien contrôle mon taux de colère, je simule, son chien me renifle l’entre-jambe, j’entre dans le magasin, commande la baguette du « Résident », ...

Partager